Quand retourner les œufs dans une couveuse ?

La position de l’œuf au cours de la couvaison (naturelle comme artificielle) n’est pas anodine. De même, un retournement régulier et dans la bonne fréquence est indispensable pour obtenir de meilleurs taux d’éclosion.

Pourquoi retourner les œufs lors de la couvaison artificielle ?

Pour mieux comprendre l’importance du retournement des œufs, il faudra d’abord connaître les détails de la croissance de l’embryon. Ainsi, vous devez savoir que l’embryon aura à se développer au niveau du jaune de l’œuf. Celui-ci étant maintenu par deux chalazes dans un seul sens. 

Toutefois, le poids du jaune d’œuf de même que la position de l’œuf dans la couveuse feront que l’embryon aura tendance à se déplacer et à se coller à la paroi interne de la coquille. Ce qui a pour conséquence d’arrêter le développement cellulaire. 

Ainsi, le retournement d’œuf permet d’éviter à tout prix que le jaune d’œuf ne se colle à la paroi de l’œuf, gardant l’embryon à la bonne position au centre de l’œuf. Cela vous aidera aussi à atteindre une incubation maximale, car vous aurez moins d’œufs infructueux. 

À quels moments le retournement des œufs est-il important ?

Selon une étude menée sur les œufs de poule, il faut les retourner en moyenne 3 fois au cours d’une journée. Et ceci doit se faire tous les jours. Cela peut paraître fastidieux s’il s’agit par exemple d’une couveuse d’une capacité de 24 œufs ou si le nombre d’œufs est important. Mais, la plus grande largesse que l’on puisse se permettre c’est de le faire toutes les 12 heures. C’est-à-dire au moins 2 fois par jour.

 

En temps normal, c’est la mère poule qui s’en occupe. Mais dans le cas d’une couvaison artificielle, il faudra alors que le propriétaire le fasse lui-même. Sinon, une autre alternative serait d’opter pour un incubateur à œuf automatique. Elle fera systématiquement les retournements en moyenne toutes les heures, ce qui est meilleur d’ailleurs.

Toutefois, il faut noter que le retournement à chaque heure est bénéfique uniquement pour les œufs de poule. Pour ceux des autres oiseaux, vous devriez le faire plus fréquemment. S’il s’agit d’œufs d’oiseaux de proie, il faut songer à le faire 3 fois par heure. Dans le cas d’œufs de perroquet, un retournement 5 fois par heure, c’est ce qui serait idéal.

Quand faut-il arrêter de retourner les œufs ?

Beaucoup de gens se demandent à quel moment il faut arrêter le retournement d’œuf. Sachez avant toute chose que cela ne s’arrête pas de si tôt. Il faut continuer assidûment jusqu’au 18e jour de la couvaison. Même si certaines machines arrêtent le retournement au 16e jour, il est tout de même possible de le faire jusqu’au 20e jour. C’est-à-dire la veille de l’éclosion.

Nota Bene : Il faut faire preuve d’attention et de vigilance lors du retournement des œufs pour ne pas faire de mauvais positionnement. Cela risquerait d’annuler tous vos efforts. Pour cela, avant de placer les œufs dans l’incubateur, il est idéalement recommandé d’y marquer des signes pour une routine de retournement efficace.

Conclusion

En somme, on retient que pour des œufs de poule, il faut procéder au retournement au moins toutes les douze heures jusqu’au 18e jour. Pour ceux des autres oiseaux, le processus diffère et il est important de se renseigner pour ne pas rater la couvaison.

Passionné d'aviculture et à la tête d'un élevage domestique de 6 volailles, je vais partager avec vous mes astuces, conseils et recommandations pour élever des poules dans son jardin, créer le meilleur environnement possible et avoir de bons oeufs dans son assiette chaque jour. Laurent

Couveuse Automatique