Comment fonctionne une couveuse pour œufs ?

La couveuse pour œuf est un équipement qui permet de faire des incubations d’œufs d’oiseaux. Elle suggère plusieurs avantages au fermier en l’occurrence la réussite de la couvaison avec l’obtention d’un fort taux de poussins. Toutefois, avant de passer à l’achat, il convient de savoir comment fonctionnent les couveuses. ​D’autant plus que tous les modèles disponibles sur le marché ne marchent pas de la même manière

Fonctionnement de la couveuse manuelle

La couveuse manuelle est cet incubateur dans lequel toutes les conditions nécessaires à la couvaison sont réglées par le propriétaire. Il s’agit notamment de la température et de l’humidité. Pour cela, le fonctionnement d’une couveuse manuelle est un peu plus complexe

Tout d’abord, la première chose à faire c’est de disposer la couveuse dans la pièce idéale loin de toute source de chaleur ou de fraîcheur. Ensuite, régler la température (37,5 °C) ainsi que l’humidité et s’assurer que tout marche bien avant de déposer les œufs. 

Ici, le taux d’humidité est géré manuellement grâce à la disposition d’un objet humide dans le bac. Il est de 40 % pendant les 19 premiers jours et de 65 % pour les deux derniers jours avant l’éclosion.

Il faut savoir que tous les œufs doivent être couvés à partir du même moment. Alors, tant que la poule n’a pas fini de pondre les œufs, il n’est pas recommandé d’entamer l’incubation. Pour conserver les œufs premièrement pondus, il faut les disposer dans un seau contenant du foin ou du sable.

Enfin, dès que tous les œufs sont pondus, les mettre dans la couveuse préalablement apprêtée et refermer. Ce n’est que pour retourner les œufs que vous aurez à ouvrir. En effet, contrairement à la couveuse automatique, le retournement ici se fait manuellement jusqu’au 19e jour où cela ne sera plus nécessaire du tout. Le 21e jour, c’est l’éclosion où l’on peut obtenir un taux plus ou moins élevé de réussite.

Fonctionnement d’une couveuse automatique

Comme vous vous en doutez, le fonctionnement d’une couveuse automatique est beaucoup plus simple que celle d’une couveuse manuelle. Tous les processus sont gérés ici avec une intelligence artificielle. Ce qui mâche réellement le travail au fermier. Dans le cas d’espèce, vous n’avez qu’à placer les œufs les uns près des autres dans votre machine et le tour est joué. 

La couveuse automatique ​​est donc conçue pour mettre les œufs dans les conditions optimales de température et de pression. Elle les maintient constantes jusqu’à ce qu’ils atteignent la maturation et l’éclosion.

Comme pour le cas de la couveuse manuelle, il est recommandé d’y disposer les œufs le même jour. Avant de les couver, retirez ceux qui sont trop sales de même que ceux qui sont fêlés ou difformes. Cela doit se faire, quel que soit le type de couveuse.  Enfin, il est aussi préconisé de régler toutes les conditions avant de poser les œufs les uns près des autres. Idéalement, il faut les disposer par ressemblance de coquille et par taille.

Conclusion

En somme, il faut retenir que le fonctionnement d’une couveuse manuelle diffère de celui d’une couveuse automatique. Dans le premier cas, vous aurez à vous occuper vous-même de la température, de l’humidité et du retournement. Dans le deuxième cas, tout est géré par la machine et vous n’aurez qu’à attendre l’éclosion.

Passionné d'aviculture et à la tête d'un élevage domestique de 6 volailles, je vais partager avec vous mes astuces, conseils et recommandations pour élever des poules dans son jardin, créer le meilleur environnement possible et avoir de bons oeufs dans son assiette chaque jour. Laurent

Couveuse Automatique